Enseignement et formation professionnelle en Allemagne

Figure 3:	IVET in Germany. Source: BIBB/Pütz 2003: 8.

Le système d’apprentissage à deux volets constitue le cœur de la structure allemande de l’enseignement et formation professionnels initiaux (EFPI). Le nom de système à deux volets vient du fait que l’enseignement et la formation sont dispensés à la fois par des établissements de formation professionnelle et des entreprises. La plupart des programmes (environ 350) sont d’une durée de trois ans, bien qu’il existe des programmes de 2 ou 3,5 ans. Les apprentis formés sous un contrat d’apprentissage agréé perçoivent une rémunération tout au long de la formation. La validation d’un programme permet à l’apprenti d’exercer un métier avec un statut de professionnel qualifié au sein de la profession visée par la formation.

Parmi les établissements de formation professionnelle figurent des établissements de formation à temps plein, une variété d’établissements d’EFP spécialisés (p.ex. des écoles primaires professionnelles et techniques, des écoles secondaires professionnelles, des écoles d’infirmiers ou de sages-femmes…), et d’établissements régionaux de formation professionnelle. Les établissements de formation à temps plein proposent des qualifications professionnelles partielles et complètes. La plupart des établissements proposent des programmes doubles aboutissant à une qualification professionnelle et un examen spécifique de validation des études. En revanche, l’octroi des deux qualifications fait l’objet d’exigences accrues (p.ex. des cours de langue supplémentaires).

L’enseignement professionnel de base peut prendre la forme d’un programme d’un an, soit au sein d’un établissement de formation professionnelle à temps plein, soit réparti entre la formation en classe et un stage en entreprise (cette deuxième option étant connue sous le nom d’ « année de formation professionnelle de base » (Berufsgrundbildungsjahr, BGJ). Le BGJ propose un enseignement de base dans un domaine professionnel spécifique (p.ex. techniques de métallurgie, gestion et administration…). La validation du BGJ peut valoir une dispense de la première année de formation professionnelle pour les métiers inclus dans le domaine professionnel en question.

L’année de formation préprofessionnelle (Berufsgrundbildungsjahr, BVJ) est un programme à temps plein d’une durée d’un an qui vise à préparer les jeunes apprentis à la formation professionnelle. Les apprentis ont également la possibilité d’y poursuivre des études secondaires initiales, car la plupart des apprenants dans les programmes BVJ ne possèdent aucune qualification de l’enseignement secondaire.