L’état de la mise en place d’ECVET en Allemagne

La mise en place d’ECVET est censée favoriser la transition vers les acquis d’apprentissage et le développement du Cadre allemand des certifications. De même, l’on espère qu’ECVET permettra d’établir des relations plus étroites entre les parties prenantes et de favoriser la mobilité transnationale et la perméabilité entre différents parcours d’apprentissage.

 

Sur la base d’une initiative de 10 projets financée par le Ministère fédéral de l’Education et la Recherche, une approche nationale pour l’évaluation, la validation et la reconnaissance, l’initiative DECVET (Développement d’un système de crédits pour l’enseignement et la formation professionnels en Allemagne) a été testée entre 2007 et 2012 (www.decvet.net). DECVET avait pour objectifs principaux l’élaboration et la mise à l’épreuve de procédures de validation de compétences et d’acquis d’apprentissage. Ces procédures doivent accroître la mobilité et la perméabilité au sein du système dans son ensemble ainsi qu’entre ses différentes composantes. Les résultats finaux sont attendus avant fin 2013. L’initiative portait principalement sur quatre interfaces au sein du système allemand d’enseignement et de formation :

  • Entre la préparation pour la formation professionnelle et le système d’EFP à deux volets
  • Qualifications EFP doubles transversales dans un seul domaine professionnel
  • Entre l’EFP double et les programmes se déroulant en milieu scolaire ;
  • Entre l’EFP double initial et l’EFP permanent.